A l’initiative de l’UNESCO, 70 jeunes leaders issus de plus de 60 pays participent depuis ce 14 mai à une conférence de promotion de l’éducation au développement durable (EDD).

Placée sous le thème  « Les jeunes sauvent la planète », cette rencontre de trois jours vise à développer un réseau et à acquérir les techniques de bases des plans de communication pour faciliter la collaboration au niveau global pour que la planète soit durable.

Parmi les organisations invitées, on peut noter le Réseau panafricain des jeunes pour la culture de la paix (Payncop en anglais) représentée par sa Coordonnatrice Régionale Afrique centrale Edna Baniakina.

Pour la Congolaise, l’engagement des jeunes pour un monde plus vivable est d’une indiscutable importance.

« la rencontre de Paris sera un moment de faire l’état des lieux de toutes les actions menées dans le cadre de l’éducation en vue d’un développement durable, de savoir ce que font d’autres jeunes  et aussi d’avoir les outils nécessaires pour un engagement plus salvateur pour la planète » a-t-elle souhaité.

Du côté de l’Organisation, on apprend que des 70 jeunes invités, 50 sont des leaders sélectionnés parmi des formations régionales et nationales, et 20 sont des journalistes choisis pour leur capacité à promouvoir l’éducation au développement durable et contribuer aux discussions.

« 15 parties prenantes (les participants à la réalisation du GAP et quelques jeunes d’Okayama qui sont partenaires du GAP) vont également participer » ajoute-t’elle.

La "formation au leadership pour l'éducation au développement durable", pour mieux comprendre, est un projet du Programme d'action global (GAP) pour l'EDD financé par du Japon.

Et c’est dans le cadre du suivi de la Décennie des Nations Unies pour l'EDD (2005-2014) que l'UNESCO a lancé le GAP pour l'EDD qui vise à générer et intensifier l'action en matière d'EDD à tous les niveaux et dans tous les domaines de l'éducation, ainsi que dans tous les secteurs du développement durable.

Ce programme définit cinq domaines d'actions, dont l'un a pour objet de rendre autonomes et mobiliser les jeunes, reconnus comme des acteurs clés de la réussite du GAP.

A propos

EMPREINTE NEWS a son siège dans le palais royal de Togbui ADELA AKLASSOU IV de Bè, à l’étage.
Contact : +22891616691

 
 
 
 

Nous suivre sure facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à votre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…