Le Togo enregistre encore une bonne nouvelle dans mle secteur éducatif. Les frais d’inscription aux différents examens scolaires (CEPD, BEPC, Probatoire, BAC, BTS, etc…) sont désormais supprimés.

Audacieuse décision, la nouvelle du jour est la matérialisation d’une des promesses de campagne du chef de l’Etat  de rendre les examens gratuits. « Désormais il n’y aura plus de frais d’inscriptions pour les examens », avait –t’il annoncé en opération de charme à Elavagnon.

Cette annonce qui fera l’affaire des acteurs éducatifs et des parents d’élèves en premier lieu est la preuve concrète de l’engagement du Président Faure Gnassingbé à moderniser le secteur éducatif.

Après la formation du gouvernement en début octobre, tout est en perpétuel  mouvement pour le bonheur des populations.

En séminaire gouvernemental (en octobre dernier) et précisément dans le secteur éducatif, les pouvoirs publics ont décidé d’augmenter les capacités d’accueil scolaire ( Programme de construction de nouvelles salles de classe, modernisation des équipements existants et connexion des établissements au réseau internet en suivant un modèle PPP mobilisant l’épargne nationale), d’améliorer la qualité de l’enseignement ( Elaboration et mise en œuvre d’un plan de mise à niveau des contenus pédagogiques et amélioration de la formation, du recrutement et de l’équipement des enseignants) et de réforme de la politique d’orientation et promotion de la formation professionnelle vers les métiers prioritaires: Définition et mise en œuvre d’un plan de formation sur des métiers identifiés comme prioritaires, en associant les lycées professionnels et techniques, l’IFAD et le secteur privé)

A propos

EMPREINTE NEWS a son siège dans le palais royal de Togbui ADELA AKLASSOU IV de Bè, à l’étage.
Contact : +22891616691

 
 
 
 

Nous suivre sure facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à votre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…