Le 25 mai prochain l'école primaire publique d'Hanoukopé sera retouchée.

Cet établissement vieux de plusieurs années pourra être assaini, badigeonné et doté des poubelles pour un environnement plus propre.

Cette rénovation sera l'oeurvre des Etudiants de la première année de l'Ecole Supérieure de Gestion d'Information et des Sciences(ESGIS) dans le cadre de la troisième édition du projet "Des Poubelles Pour un Quartier Plus Propre" (QPQ2P)prévu se tenir sur six jours. L'information a été rendue publique ce lundi 20 mai par le comité d'organisation au cours d'une conférence de presse.

Placée cette année sous le thème "Une école pour une autre", l'objectif principal de cette initiative noble est d'apporter un confort aux élèves de l'école primaire et publique d'Hanoukopé.

L'insalubrité étant d'actualité au Togo avec des conséquences liées aux maladies, les Etudiants d'ESGIS de Kodjoviakopé voulant apporter leur pierre à l'édifice sur la question d'assainissement ont mit en place le projet DPQ2P pour offrir à leurs jeunes frères et soeurs de l'Ecole Primaire Publique d'Hanoukopé un cadre d'apprentissage assaini.

"Ce qui sera fait c'est de revoir la clôture, le sol des salles de classe, la terrase et le sol de jeu de Basket ball. Nous mettrons de la peinture et installerons des poubelles.

C'est à la fois une oeuvre sociale et d'environnement.

Depuis la première édition Chaque année les étudiants eux mêmes opèrent le choix de l'établissement et nous les guidons pour réaliser le projet.Cette année l'Ecole Primaire Publique d'Hanoukopé a été retenue. Nous apporterons notre partition dans sa rénovation pour permettre aux plus jeunes d'étudier dans les meilleurs conditions" a indiqué Mr Konrad Dagbovie, Coordinateur du Projet.

Il faut souligner que ce projet fait parti des unités pratiques d'enseignement d'ESGIS de Kodjoviakopé dénommé "Un Projet Pratique".

C'est une partie de la formation où les Etudiants sont obligé de mettre ensemble tout ce qu'il ont appris en théorie et en pratique et de l'appliquer grandeur nature sur le terrain.

L'objectif de ce exercice est de permettre à ces Etudiants de pouvoir travailler ensemble comme dans une entreprise, travailler sous pression et également savoir chercher des ressources de financement quant on veut auto entreprendre, un aspect aussi important dans la formation.

Pour rappel le projet porte sur deux étapes, une première portant sur la campagne de sensibilisation afin d'attirer l'attention des autochtones sur la question de l'hygiène et leur proposer de participer à l'assainissement de leur école, et la seconde étape basée sur l'opération nettoyage et de badigeonnage qui se fera pendant une journée par les Etudiants.

A propos

EMPREINTE NEWS a son siège dans le palais royal de Togbui ADELA AKLASSOU IV de Bè, à l’étage.
Contact : +22891616691

 
 
 
 

Nous suivre sure facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à votre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…