La cascade de Womé est bien dans le viseur des pouvoirs publics. A travers le ministère du Tourisme, ils entendent donner, dans les mois à venir, un nouveau souffle au site pour attirer davantage de touristes, accroitre le potentiel touristique du site et renflouer les caisses de l’Etat.

Dans les documents officiels, il est prévu une construction d’un bâtiment comprenant une salle d’accueil, un bar et des services sanitaires, un parking, des reposoirs, une descente en escalier avec rampe ainsi qu’une guérite pour assurer plus de confort aux milliers de visiteurs.

« L’installation d’infrastructures supplémentaires, par-delà le plan annoncé, rendra le site plus attrayant. Les travaux annoncés s’inscrivent dans le vaste plan d’aménagement lancé par le pays et qui consiste à valoriser les sites ayant un intérêt touristique » indique la source dont Empreinte News a copie.

Situé dans un environnement naturel et dans un décor entièrement verdoyant, la cascade de Womé (située à 120 kilomètres de la capitale togolaise) est l’un des sites touristiques les plus visités du Togo. In fine, le projet contribuera suffisamment à la création d’emplois. Il permettra de générer des revenus destinés au financement des programmes de développement sociocommunautaires. D’ici 2027, les emplois directs et indirects générés par l’industrie touristique togolaise devraient augmenter annuellement de 0,7% pour s’établir à 86.000, soit une progression de 8000 par rapport à 2016. Ce chiffre représenterait 5,9% de l’ensemble des emplois générés par l’économie. C’est le portrait que dresse le dernier rapport de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) portant sur l’impact du secteur sur l’économie togolaise.

Sans se tromper, l’autorité est dans une irréversible dynamique de tirer le maximum profit de leur potentiel touristique. En 2017, selon les chiffres publiés par l’Organisation mondiale du tourisme, le Togo occupait le second rang mondial en termes de taux d’augmentation annuel des touristes. De fait, le pays a enregistré un fort taux d’augmentation (46,7%) du nombre de touristes au cours de l’année 2017. Ce taux est le second au monde après celui de l’Egypte qui a enregistré 55,1%.

A propos

EMPREINTE NEWS a son siège dans le palais royal de Togbui ADELA AKLASSOU IV de Bè, à l’étage.
Contact : +22891616691

 
 
 
 

Nous suivre sure facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à votre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…