Les pouvoirs publics ont rendu le « 111 » gratuit afin de permettre à tout citoyen de porter signaler 24h/24 au comité de riposte tout cas suspects de la pandémie à coronavirus.

Indiscutable vérité, le téléphone mobile est au cœur de grandes interactions. Il permet une communication efficace, à temps réel, car le concerné est touché directement.   Raison pour laquelle ce numéro vert lancé quelques jours après l’état d’urgence sanitaires décrété avec les mesures barrières et sociales, a permis au Togo d’avoir des résultats exemplaires devant les USA, les pays européens et africains.

Devant l’évolution exponentielle de la pandémie, le gouvernement avait exhorté à se laver les mains très régulièrement (avec de l'eau et du savon, ou du gel hydro-alcoolique), à tousser ou éternuer dans le coude ou dans un mouchoir, à rester toujours à plus d’un mètre les uns des autres, à utiliser un mouchoir à usage unique, à saluer sans se serrer la main  (arrêter les embrassades), à éviter de se toucher le visage en particulier le nez et la bouche et enfin à porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.

A côté de ces mesures, d’autres dispositions spéciales ont été également prises pour rendre la lutte complète.

Au rang de ces mesures, il y a d’abord le couvre-feu, qui encadre très exactement la période des fêtes, et pas au-delà. Du 20 décembre au 03 janvier, dans la zone du Grand Lomé, à cause de l’augmentation des cas observée dans cette zone. Il faut rappeler que ce n’est pas une mesure particulière au Togo. Dans d’autres pays, des mesures beaucoup plus fortes et plus restrictives ont été prises.

A l’intérieur du pays, le couvre-feu n’est appliqué que les 24, 25 31 décembre et 1er janvier 2021. Et même là, des allègements sont faits, autour des horaires.

En ce qui concerne les professions nécessitant une autorisation spéciale, il leur faut une demande motivée, afin de se faire délivrer un laisser-passer. Pour les voyageurs, ils peuvent montrer les billets aux agents de la FOSAP aux divers barrages. Des dispositions sont prises à l’aéroport pour que les avionneurs arrivent à temps, en respectant les horaires du couvre-feu. 

La lutte contre la pandémie actuelle mobilise plusieurs acteurs. Néanmoins, le rôle n’est pas identique pour tout le monde. Le gouvernement multiplie les actions pour circonscrire le mal. Le patriotisme est la grande contribution que les citoyens peuvent faire dans cette lutte. Cela devra se traduire par le respect des mesures de barrières et le confinement. Que chacun fasse sa part pour rendre efficace et efficiente la lutte.

 

A propos

EMPREINTE NEWS a son siège dans le palais royal de Togbui ADELA AKLASSOU IV de Bè, à l’étage.
Contact : +22891616691

 
 
 
 

Nous suivre sure facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à votre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…