30 organisations ont bénéficié ce mercredi d’une enveloppe globale de 700.000.000F CFA pour réaliser plusieurs activités sur toute l’étendue du territoire national.

La cérémonie de signature de contrats de subventions organisée en présence de Frédéric VARENNE, représentant de la Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne est l’aboutissement d’un processus d’appel à propositions de projets ouvert aux organisations de la société du 4 janvier au 18 février 2019 par le Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (Pro-CEMA).

3 domaines classés en 3 lots ont été ciblés pendant les 12 mois que va durer chaque projet. Il s’agit premièrement des projets de renforcement des capacités des faitières, des réseaux régionaux et thématiques (Développement Organisationnel) ensuite des projets de résolution participative des problèmes émergents («contrats sociaux ») et de redevabilité sociale (Gouvernance Partagée) et enfin des projets basés sur l’égalité du genre et la consolidation des organisations et réseaux de femmes.

Après l’évaluation, 9 propositions des 41 issues du lot 1 ont été retenues. 13 propositions ont été retenues des 56 candidatures soumises dans le lot 2. 10 propositions des 35 ont été retenues pour le compte du lot 3.

« Ce que je tire de cette participation massive à l’Appel à propositions est que les organisations de la société civile togolaise montrent qu’elles ont de la capacité. Elles peuvent absorber beaucoup plus que les 700 millions qui leur sont octroyés. Nous veillerons à ce que les partenaires techniques et financiers puissent, à l’avenir, augmenter significativement leurs enveloppes, parce qu’il y a de la volonté d’action au sein des organisations de la société civile togolaise. » a plaidé Moussa BA, Chef projet Pro-CEMA.

Le GF2D a vu son projet de promotion de l’égalité entre les sexes sélectionner. Il prépare activement sa descente sur le terrain pour des actions de grands impacts.

« Le projet que nous avons soumis au niveau du GF2D est parti du constat selon lequel les femmes soient absentes ou faiblement représentées dans les sphère s de prise de décisions au niveau de la préfecture des Lacs. (….)Nous essayerons, avec l’appui des autorités locales, d’initier un dialogue entre les organisations de femmes, de jeunes et mes autorités locales afin de contribuer au développement du leadership citoyen durable et efficace » a fait comprendre Michelle AGUEY, Secrétaire générale du GF2D

Les ressources financières dans les mains, les bénéficiaires sont renvoyés à leur charge pour un meilleur ancrage de la démocratie à la base et un meilleur accompagnement des actions publiques par la société civile.

Rappelons que Pro-CEMA est le projet de renforcement de la société civile, de promotion de l’égalité du genre et de la culture, fruit de la coopération entre le Togo et l’Union européenne. Il s’étend sur l’ensemble du territoire entre 2018 et 2020.

A propos

EMPREINTE NEWS a son siège dans le palais royal de Togbui ADELA AKLASSOU IV de Bè, à l’étage.
Contact : +22891616691

 
 
 
 

Nous suivre sure facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à votre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…