Le Togo a la vision de faire de ses activités physiques et sportives, un vecteur d’épanouissement de la population et un vecteur pourvoyeur d’emplois. Même son de cloche au niveau de l’autorité : les sports en général et le football en particulier, doit être régi par un ensemble de règles permettant d’orienter le comportement des acteurs autour des valeurs qu’ils sont tenus d’observer afin de susciter l’adhésion du public sportif et notamment le patriotisme et le sens du drapeau.

En conseil des ministres mercredi, le gouvernement a écouté une communication relative à la réforme de la charte des activités physiques et sportives présentée par le ministre des sports et des loisirs afin de s’adapter aux réalités de l’heure tant sur le plan national que sur le plan international.

Partie intégrante des ambitions de la feuille de route gouvernementale « Togo 2025 » pour contribuer au développement socioéconomique de notre pays en faisant des activités physiques et sportives, la charte de bonne conduite a démarré avec l’équipe nationale locale de football (équipe « A’ ») qui prendra part, pour la première fois dans l’histoire du Togo, au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN, Cameroun 2021).

Elaboré pour mettre en place un leadership engagé, sacrificiel et responsable pour le succès de l’équipe nationale locale de football, le document rappelle les valeurs profondes essentielles pour le succès de l’équipe notamment le travail collectif, l’amour de la patrie, la recherche de la performance et de l’excellence.

Plus approfondi, il précise les responsabilités, les droits et devoirs de l’ensemble des acteurs de l’équipe nationale de football locale dans le cadre de la préparation et de la participation aux compétitions internationales. Il vise aussi à rappeler aux joueurs et aux dirigeants ce que signifie une responsabilité pour faire l’honneur et la fierté du pays, un engagement au respect de l’éthique sportive notamment du football, un engagement au respect des règles de l’équipe définies par la FTF et le ministère ; un engagement à faire preuve de patriotisme et de sacrifice. 

« La signature de cette charte a été saluée par le Conseil des Ministres qui a instruit pour sa généralisation à l’ensemble des équipes nationales toutes disciplines confondues » a conclu le communiqué officiel de la rencontre.

Quelques mois seulement dans la peau de patronne des sports et loisirs du Togo, Dr. Lidi BESSI-KAMA a montré son ferme engagement à moderniser les disciplines sportives togolaises. Elle s’évertue à apporter des solutions globales et durables pour permettre aux sports de continuer par être un puissant instrument éducatif et de cohésion.

 

A propos

EMPREINTE NEWS a son siège dans le palais royal de Togbui ADELA AKLASSOU IV de Bè, à l’étage.
Contact : +22891616691

 
 
 
 

Nous suivre sure facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à votre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…