Le Ministère du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, et la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCI-TOGO) se mettent ensemble pour aider soixante-dix acteurs des filières anacarde, karité et soja à tirer le maximum de profit de leurs activités.

Ils ont démarré les 7 et 8 septembre 2020 à Kara (pour les acteurs des régions savanes, kara et centrale) puis finissent les 10 et 11 septembre 2020 à Atakpamé (pour les acteurs des régions plateaux et maritime), un atelier national de renforcement des capacités au profit des acteurs des filières ciblées sur le thème « entrepreneuriat agricole : promotion des chaînes de valeurs et développement des filières anacarde, karité et soja au Togo ».

La réalité est indiscutable. Le Togo est dans une irréversible dynamique de faire de son agriculture le levier de la croissance économique et les rencontres ont pour mission de sensibiliser, former et fournir un appui-conseil en matière d’entrepreneuriat agricole aux acteurs des différents maillons grâce au soutien technique et financier du gouvernement et du programme Cadre Intégré Renforcé, à travers l’expertise de la CCI-TOGO dans le cadre de l’exécution du Projet de Durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l’Anacarde et du Karité (PRODAK).

Plus qu’une évidence, l’amélioration des capacités entrepreneuriales et managériales des Organisations professionnelles agricoles constitue une priorité du gouvernement dans la réalisation des objectifs d’une croissance inclusive, à travers l’axe 2 du Plan National de Développement (PND) qui vise à développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives ; une façon pour le Ministère du commerce et la CCI-TOGO de contribuer à la mise en œuvre du PND.

Autre bonne nouvelle, la compétitivité au sein de ces filières requière des prérequis et de bonnes stratégies pour la mise en place et la gestion des entreprises ainsi que des organisations coopératives grâce à quelques-uns des différents modules développés que sont une bonne et pertinente idée d’entreprise, la réalisation d’une étude de faisabilité de son projet d’entreprise, des tests d’auto-évaluation et le profil type de l’entrepreneur agricole, l’élaboration d’un plan d’affaire adéquat et bancable, le réseautage, le partage d’expériences sur l’entrepreneuriat agricole et sur les opportunités d’affaires dans les chaînes de valeur ciblées, les sources de financement et mécanismes d’accompagnement existant.

Le Cadre Intégré Renforcé, pour rappel, est un programme de développement du commerce en faveur des Pays Moins Avancés (PMA) qui a pour objectif, d’améliorer les capacités des pays fragiles à formuler, à négocier et à mettre en œuvre des politiques commerciales en adéquation avec le système commercial multilatéral afin d’être plus compétitifs sur les marchés et de saisir les opportunités qu’offre le marché international.

A propos

EMPREINTE NEWS a son siège dans le palais royal de Togbui ADELA AKLASSOU IV de Bè, à l’étage.
Contact : +22891616691

 
 
 
 

Nous suivre sure facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à votre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…