Le nouveau Ministre de  l’eau et de l’hydraulique villageoise, TIEM Bolidja veut apporter de grandes innovations afin de permettre à son département de réaliser convenablement les ambitions de la feuille de route 2020 – 2025 du gouvernement visant à renforcer l’inclusion et l’harmonie sociales.

Après les directions centrales à Lomé, il a entamé le 19 novembre 2020, des visites à l’intérieur du pays. Dans une première phase de ces visites, le Ministre a pris contact avec le personnel des directions régionales de l’hydraulique Centrale, Kara et Savanes ainsi que de la Direction Production Exploitation-nord de la Société Togolaise des Eaux (TdE) et de l’antenne de la Société de Patrimoine Eau et Assainissement en milieu Urbain et semi-urbain (SP-EAU).

 Accompagné des responsables de son cabinet et des directeurs généraux de la TdE et de la SP-EAU, l’émissaire du gouvernement a échangé avec l’ensemble du personnel sur les conditions de travail et de partager avec lui, les objectifs assignés au département au titre de la feuille de route à lui attribuée par le gouvernement pour un meilleur accès des populations à l’eau potable.

La vision est clairement tracée : « Concernant l’accès à l’eau potable des populations constitue également une priorité. Le Gouvernement poursuivra la mise en œuvre des programmes de construction de mini adductions d’eau potable et des programmes d’hydraulique villageoise avec pour objectif d’atteindre un taux de desserte moyen d’au moins 80% en milieu urbain ou rural. Pour la mise en œuvre des actions prévues dans ce secteur, 65,9 milliards de francs CFA, soit 8,2% du budget alloué aux ministères et institutions, seront mobilisés » a retenu le gouvernement réuni le 12 novembre 2020 en conseil des ministres.

Pour atteindre un accès à l’eau potable de 95% en milieu rural, 85 % en milieu semi-urbain et 75% en zone urbaine d’ici 2025 conformément à cette feuille de route contre respectivement 65%, 48% et 55% aujourd’hui.

Appelant à une haute implication individuelle et un impeccable travail d’équipe  pour l’atteinte des objectifs, le Ministre a exhorté le personnel à plus d’ardeur au travail, à l’esprit de collaboration et surtout à développer entre le ministère, la TdE et la SP-EAU, la synergie nécessaire dans le travail de tous les jours pour un développement harmonieux et satisfaisant du secteur de l’eau dans son ensemble.

Faisant d’une pierre deux coups, le Ministre a visité certains gros ouvrages d’eau potable et d’assainissement comme le barrage d’Aléhéridè, la station de traitement des boues de vidange à Sokodé, la station de traitement des eaux usées du quartier Ewaou ainsi que le barrage de la Kozah à Kara.

Le périple national effectué  a été une occasion pour l’émissaire de recueillir les problèmes qui entravent la bonne exécution de certains projets sur le terrain en vue des solutions à apporter et d’apprécier le niveau d’exécution des chantiers en cours, à savoir les travaux du Programme BID-UEMOA d’Hydraulique et d’Assainissement en milieu rural. à Pya Poudè, les travaux de construction des châteaux modulaires à Défalé et à Kanté ainsi que les travaux du projet d’Aménagement hydraulique Multi usages de Nagbéni dans l’Oti.

Agenda bien chargé, le Ministre a échangé avec les  autorités locales  dans chacun des chefs-lieux de région visité sur l’engagement de son département à accélérer l’exécution des projets en cours dans les différentes régions et à entreprendre de nouvelles actions prioritaires pour une amélioration soutenue de l’accès des populations à l’eau potable et à l’assainissement.

 

A propos

EMPREINTE NEWS a son siège dans le palais royal de Togbui ADELA AKLASSOU IV de Bè, à l’étage.
Contact : +22891616691

 
 
 
 

Nous suivre sure facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à votre newsletter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…